CCH Habitation : chaufferies collectives

CCH Habitation : chaufferies collectives

Nous consulter

Vous êtes propriétaire/co-propriétaire/syndic ?
Vous souhaitez vous mettre en conformité au regard de la règlementation incendie (CCH) ?

Prévoir le contrôle annuel des éléments de sécurité incendie existants : éclairage de secours, extincteurs, désenfumage, colonnes sèches, portes coupe-feu…

N’hésitez pas à nous contacter pour une étude personnalisée selon la règlementation applicable : chaufferie gaz, fioul, sous-station, chauffage urbain collectif…

Nous intervenons dans le 54 (Meurthe-et-Moselle), 55 (Meuse), 57 (Moselle), 68 (Haut-Rhin), 88 (Vosges).

Prix du produit
Montant total des options:
Total de la commande:

Quantité:

Modes de livraison de ce produit:

Click&Collect

Altofeu

Nom commercial de l'entreprise : Altofeu
Dénomination sociale : Altofeu
2, rue Maurice Vautrin 57590 DELME
Téléphone : 03 87 05 07 78
Mail : altofeu@plus-que-pro.shop
RCS de Metz sous le numéro 493 722 441
N°TVA intracommunautaire :33493722441
Capital social : 3 000.00€
Nom et prénom du gérant : PERIQUET Sylvain

Conditions générales de vente disponible ici

Description

Rappel règlementaire :
Arrêté du 23 juin 1978 relatif aux installations fixes destinées au chauffage et à l’alimentation en eau chaude sanitaire des bâtiments d’habitation, de bureaux ou recevant du public (ERP).

Article 1
(…) Lorsque la puissance utile totale des installations visées à l’alinéa 1 ci-dessus est supérieure à 70 kW, soit approximativement 85 kW de puissance calorifique totale installée, ces installations doivent être placées à l’intérieur d’une chaufferie ou d’une sous-station.
Les dispositions du titre Ier « Chaufferies » sont applicables aux installations visées à l’alinéa 1 ci-dessus lorsque la puissance utile totale installée en chaufferie est supérieure à 70 kW.
Les dispositions du titre II « Sous-stations » sont applicables aux installations visées à l’alinéa 1 ci-dessus lorsque la puissance utile totale de la sous-station est supérieure à 70 kW.
Les dispositions du titre III « Installations intérieures aux bâtiments d’habitation, de bureaux ou aux locaux et dégagements accessibles au public » sont applicables à toutes les installations visées à l’alinéa 1 ci-dessus placées à demeure en usage normal dans ces locaux à l’exclusion des appareils dont un des objets essentiels est la cuisson ou le réchauffage des aliments (cuisinières, poêles, réchauds et assimilés).

Article 2
Pour l’application du présent texte :
1° Une chaufferie est un local abritant des appareils de production de chaleur par combustion.
Une sous-station est un local abritant les appareils qui assurent, soit par mélange, soit par échange, le transfert de chaleur d’un réseau de distribution dit réseau primaire à un réseau d’utilisation dit réseau secondaire.
Est assimilable à une sous-station un local abritant un générateur alimenté en énergie électrique et fournissant de la chaleur à un réseau.

Titre I : Chaufferies.
Article 20 Moyens de lutte contre l’incendie
Dans les chaufferies utilisant des combustibles solides ou liquides il doit être conservé, au voisinage immédiat de la porte en un endroit facilement accessible, un dépôt de sable d’au moins 0,10 mètre cube et une pelle, ainsi que des extincteurs portatifs pour feux de classe 34 B 1 ou B 2 au moins, leur nombre étant déterminé à raison de deux par brûleur avec un maximum exigible de quatre.
Pour les chaufferies au gaz, ces moyens sont limités à un extincteur à poudre polyvalente de classe minimum 5 A – 34 B accompagné d’un panneau précisant « Ne pas utiliser sur flamme gaz ».
Les extincteurs automatiques sont autorisés. Toutefois, dans les chaufferies au gaz leur déclenchement doit couper l’alimentation du gaz.